Abandon de TeamSpeak 3

C’est au grand regret de certains, mais pas du mien, que j’ai décidé d’abandonner le serveur TeamSpeak 3.
La principale raison est que c’est propriétaire. La seconde est que c’est super chiant à administrer. La troisième est qu’il n’y a plus personne dessus. Forcement ça fait des lustres que je dis que je vais le fermer.

Donc voila le serveur va s’arrêter le 31 décembre 2018 à 23:59. Bien sur ça c’est la date officielle car je pense que j’aurais autre chose à foutre le 31 à minuit, il va donc probablement s’arrêter le 1 janvier.

Pour les étourdis il y a déjà un avertissement en place disant que le serveur va s’autodétruire le 31/12 mais il est discret. il va devenir moins discret en s’approchant de la date butoir.

La spécificité de mon serveur est justement le fait qu’il y ait des passerelles permettant d’utiliser plusieurs logiciels de VoIP. Cela ne changera pas, il y aura toujours Mumble et FRN. J’étudie la possibilité de remettre une passerelle SIP avec un numéro géographique comme ce fût la cas durant une certaine période.

Modification des passerelles

J’ai fait de grosses modifications sur les passerelles. Elles tournent les deux dans une seule session avec un seul client par système. Avant il y’avait une session avec un client TeamSpeak 3 et un client FRN, une autre avec un client FRN et un client Mumble. Je supprime donc un FRN, le plus léger, ça ne sert à rien vous allez me dire.

En fait il n’y plus qu’un seul daemon Pulseaudio et l’audio ne transite plus par FRN pour aller de TS3 à Mumble. Le sont qui sort d’un client va directement vers les deux autres sans passer par la moindre passerelles.

Pulseaudio encore lui:

  • 3 cartes son: FRN, TS3 et Mumble.
  • 3 cartes son de bouclage: Mumble/FRN, Mumble/TS3, TS3/ FRN.
  • 3 bouclage redirigeant l’audio des clients vers ces 3 cartes de bouclage.

Ça fait 6 cartes son, faut pas s’emmêler les crayons.
Les autres sessions sont à l’arrêt mais pas supprimé, on sait jamais 

La fin d’une époque.

C’est par lui que tout à commencé mais j’ai décidé d’y mettre fin. Le serveur TeamSpeak 3 va disparaître. Il mourra le 31 décembre 2018, ça laisse largement le temps de prévoir le coup.

En voici les raisons:

  • Teamspeak est propriétaire.
  • Il est limité en nombre de slots dans sa version gratuite.
  • C’est une merde innommable à administrer.
  • Il n’y a plus grand monde dessus. À force de dire que le proprio c’est le mal tout le monde est parti sur Mumble.
  • Je fais ce que je veux. 

Panne de toutes les passerelles

C’est un peu tout en panne. Il n’y a plus de passerelles et le serveur FRN est down. Je n’arrive plus à lancer de serveur VNC sur le serveur à la suite d’une série de mise à jour. Ça m’apprendra à utiliser Archlinux sur un serveur. Je vais voir si c’est corrigé dans le semaine. Au pire je fait une réinstall du serveur, ça va me prendre une soirée en gros.
Toute ce qui est partie serveur est sauvegardé, je n’aurai que la partie client à recontsruire.

Abandon de la passerelle avec le serveur de Martial

D’un commun accord avec Martial la passerelle interconnectant nos deux serveurs est abandonné. Ce n’est pas du tout un conflit entre nous deux qui à mis fin à la passerelle mais la crainte de voir exploser un conflit entre divers oms sur l’air.
De mon coté je me doutais que ça n’allait pas durer. Si il y a plusieurs serveurs c’est qu’il y a plusieurs mentalités. Qui conviennent à tel ou tel personnes. C’est un fait. On ne peu pas plaire à tout le monde et tout le monde ne nous plait pas.
Dans le monde des bisounours il n’y aurait qu’un seul serveur, un truc énorme. Mais ce monde n’existe pas.
Je suis un administrateur effacé, on ne voit pas, on m’entend peu mais j’écoute. Ma façon de fonctionner est la suivante. Je suis celui qui fait marcher le biniou et je laisse les modérateurs gérer. Si un truc me plait pas je le dit au modérateurs, si ça me plait vraiment pas j’agit, sans explications aucunes et j’en reste là. Je n’ai de compte à rendre à personne, j’en ai assez à rendre au pro pour m’emmerder à le faire chez moi.
Si ce serveur fonctionne bien ce n’est pas à cause de moi mais bien à cause de ses utilisateurs et des modérateurs qui je remercie grandement car je pense qu’ils sont plus présent que moi sur le serveur et en font bien plus que moi pour que ça fonctionne bien.

Passerelle vers un serveur extérieur.

D’un commun accord, une passerelle a été mise en place entre mon serveur et celui de Martial. Cela porte le nombre de relais à une trentaine, voir une quarantaine. J’espère que tout ceci ne va pas se transformer en eau de boudin comme la dernière fois donc pour la bonne marche de cette collaboration merci de bien marquer les blancs. De mon coté je vais devenir assez intransigeant, les modérateurs également, avec les relais pressentant des défauts. Donc plus de rebonds incessant, plus de  retour audio. Faut que ça marche et bien.

Chamboulement des passerelles

Peu être l’auriez-vous remarqué mais les passerelles ne sont plus sur Mumble. Elles ont déménagées sur Free Radio Network. L’audio sera moins bonne mais la raison de ce chamboulement est assez simple.

Cella supprime un client Mumble sur un serveur qui est un bibi. Le serveur est un Atom. C’est une toute petite machine et j’ai fait ceci dans un but d’optimisation des ressources. Le client AlterFRN est à des années lumière de la lourdeur de Mumble. C’est un programme en interface de commande sans interface graphique.

 Cela m’a permis de créer un autre passerelle qui va aller sur un serveur Mumble extérieur sans que ce pauvre Atom soit submergé.

Arrêt de la passerelle Free Radio Network

La passerelle AlterFRN est pleinement opérationnelle ainsi je demande aux utilisateurs de Free Radio Network de modifier le port du serveur dans leur client. AlterFRN est sur le port 10025, l’adresse du serveur ne change pas et c’est la seule chose à faire.

Je laisse toutefois la passerelle FRN normale en fonction jusqu’à la fin du mois pour ceux qui ne suivent pas.

L’utilisation de AlterFRN à la place de FRN me permet d’économiser une part non négligeable des ressources sur le serveur. Le serveur et le client sont des programmes natif linux. Je n’ai donc plus besoin de Wine pour que ça fonctionne.

L’autre atout et de ne pas être dépendant du system manager au Pays Bas qui ne fonctionne plus vraiment bien. L’autre system manager en Allemagne ne fonctionne pas mieux.

J’ai migré les comptes vers AlterFRN, je ne pense pas en avoir oublié. J’en ai effacé que je n’ai pas vu se connecter depuis des lustres. Normalement si je n’ai pas fait de fautes de frappe ça devrait être bon pour tout le monde.